Le capitaine Steve Morrison, de l'US Navy, et son fils Jim âgé de 20 ans, sur le pont de l'USS Bonhomme Richard, le 8 janvier 1964. Avant que cette photo ne soit prise, le jeune Morrison s'était fait couper les cheveux par le coiffeur de bord. Plus jamais ses cheveux ne seraient si courts.
Jim Morrison, trois ans plus tard, photographié par Gloria Stavers, qui contribua largement, par ses clichés sensuels et séduisants, à faire du chanteur des Doors une star.
Les Doors sur scène en 1968. La sono peut paraître primitive selon les standards actuels, mais le groupe savait captiver son public, et tous les regards étaient tournés vers Morrison.
Les Doors ont appris les ficelles des spectacles de rock'n'roll durant l'été 1966, quand ils sont devenus le groupe maison du Whisky A Go Go
La foule de la New Haven Arena exprime vigoureusement sa déception quand un concert des Doors est écourté. Jim Morrison fut le premier chanteur de rock à être arrêté au cours d'un spectacle. C'était le premier signe que les tentatives du chaman pour inspirer la foule pouvaient également tourner mal.
Les photos de police de Morrison prises lors de son arrestation sur scène à New Haven, Conncecticut.
Ce qui a permis en partie à Waiting for the Sun de se placer No 1 au hit-parade des albums, c'était sans aucun doute le sex-appeal de Jim Morrison. Gloria Stavers, l'éditeur à New York du magazine 16, a participé à la création de l'image d'extraordinaire sex-symbol du chanteur des Doors.
L'endroit où Morrison fut enterré le 7 juillet 1971, tel qu'il apparaissait deux jours plus tard. Une partie du mystère qui entoura sa disparition vient du retard avec lequel sa mort fut annoncée : six jours pleins.
La tombe de Morrison au cimetière du Père-Lachaise à Paris, telle qu'elle apparaissait en 1982 : recouverte de graffitis et ornée d'un buste du chanteur. On estimait à l'époque le nombre de visiteur à plus de cinquante par jours.

JAMES DOUGLAS MORRISON

1943-1971

Morrison Place, un hommage à Jim Morrison & The Doors
2000 - 2003 http://www.morrisonplace.net